Molosse de Rhodes

Molosse de Rhodes

Tirage limite a 8 exemplaires, numérotés et signés

Résine

Un humanoïde cynocéphale, ou un presque homme à tête de chien. Figure d’humilité et de soumission, figé dans une posture hésitante entre l’attente de la caresse ou de la réprimande, à la fois colosse aux pieds d’argile, brute redevable à son créateur et variation sur le Golem de Pragues, le Molosse de Rhodes nous demande, sans cesse et indéfiniment, pourquoi nous l’avons fait tel. Il porte en lui l’écrit de Romain Gary : “(…) Vous voulez tuer l’Injustice, mais vous ne tuez que des hommes. Camus a écrit que l’on condamne à mort un coupable, mais qu’on fusille toujours un innocent. Toujours cet infernal dilemme: l’amour des chiens et l’horreur de la chiennerie.”

Dans quelle mesure, nous, humains, qui avons le pouvoir de recréer et de remettre en cause, à chaque instant, notre type de société humaine, prenons-nous la responsabilité et connaissons-nous la honte devant une misère qui ne semblait pas dépendre de nous?

850 

error: Contenu protégé